août 05, 2023

UNE RENCONTRE, UNE INSPIRATION, DE LA CRÉATIVITÉ = UN PROJET

Un article initialement publié sur le site web LinkedIn, le 4 août 2023 - De notre fondatrice & présidente émérite, Jeannine Lafrenière - Ce projet est dédié à la mémoire de madame Simone Castonguay (Gour) de Gatineau, Québec.

UNE RENCONTRE, UNE INSPIRATION, DE LA CRÉATIVITÉ = UN PROJET

Est-ce qu’une rencontre a le pouvoir de nous inspirer et de nous amener à la créativité?

Tel a été le cas le 19 janvier 2017, lors de ma rencontre avec madame Simone Castonguay, résidente du Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Ernest-Brisson à Gatineau, pendant la construction du premier projet de la Fondation, un mur vivant.

Les plantes avaient toujours fait partie de la vie de Mme Castonguay. Lorsqu'elle a dû déménager au CHSLD Ernest-Brisson, ses plantes lui ont manqué énormément. Quand sa fille, Francine Gour, a été la chercher ce matin-là pour lui montrer le mur vivant en construction, sa réaction a été très émotionnelle. Ses plantes étaient de retour dans sa vie.

Simone Castongay 2017 01
Photo courtoisie de Francine Gour, Madame Simone Castonguay, le 19 janvier 2017

De voir la joie et la vive émotion que cette dame a eu en apercevant le mur de plantes vivantes et de comprendre la raison pour laquelle elle était aussi émotive m’ont convaincue que je devais apporter un projet différent des murs vivants à l’intérieur de ces établissements. Un projet qui apporterait une autre dimension aux résident.e.s et leur permettrait de revivre des moments précieux.

Et si OUI est la réponse à ma première question, irons-nous de l’avant avec ce qui semblait à prime abord tellement loin dans le temps….?

Quatre ans plus tard en mai 2021, suite à la construction de notre troisième mur vivant au Carrefour santé Aline-Chétien, j’ai décidé que le moment était venu d’aller de l’avant et de lancer un nouveau projet destiné aux établissements de santé, à savoir des jardinières intérieures surélevées équipées d’un support réglable sur roues pour les personnes à mobilité réduite.

Encore une fois, les étoiles se sont alignées.✨

Une rencontre LinkedIn avec Beatrice Javaudin, laquelle m’a mise en relation avec sa fille, Angela Nauleau-Javaudin, et un appel téléphonique avec Eric Gagnon, gestionnaire du CHSLD Lionel-Émond, qui m’a dit après lui avoir expliqué le projet : « Je suis partant et je les veux dans mon CHSLD! », m’ont donné le feu vert pour aller de l’avant avec ce projet innovateur. N’oublions pas que ce genre de jardinières (jardinière-santé ajustable et mobile) tel que je l’avais pensé était inexistant au Canada.

Une équipe multidisciplinaire de bénévoles * composée de gestionnaires de CHSLD, d’ergothérapeutes, de conseillers en santé et sécurité ainsi qu'en prévention et contrôle des infections dont j’assumais la coordination, a été mise sur pied afin de voir si l’on pouvait envisager la présence de telles jardinières en CHSLD et ensuite de voir à la faisabilité de leur fabrication.

La première étape a consisté à introduire les jardinières intérieures surélevées, « Jardinière-santé fixe », sans le support réglable sur roues, dans les CHSLD. Elles y sont depuis novembre 2021 grâce à l'entreprise, Les Outils Lee Valley, qui a fait don des trois premières jardinières à la Fondation pour piloter le projet ET aux bons conseils d’un expert en horticulture ornementale, monsieur Claude Vallée. L'équipe multidisciplinaire et le personnel ont pu constater en peu de temps les bienfaits qu’elles apportaient aux résident.e.s : émerveillement, joie et répit.

La deuxième étape de ce projet a porté sur la conception et la construction du support réglable sur roues destiné à ces jardinières intérieures et conçu spécialement pour les personnes à mobilité réduite. Trois prototypes ont été réalisés, suite aux recommandations de l'équipe multidisciplinaire, dont le premier par Angela Nauleau-Javaudin et les deux derniers par les fabricants de la compagnie DK-DI, Joel Kucer et Guillaume Dubeuf, de Montréal.

Aujourd’hui, en août 2023, c’est avec une grande joie que j’annonce que le support réglable sur roues pour la jardinière vient de partir en production auprès de la dite compagnie DK-DI. Elle a été approuvée pour utilisation en CHSLD à la fin juillet, après deux ans de consultations et d’essais.

La jardinière intérieure équippée du support réglable sur roues, « Jardinière-santé ajustable et mobile », destinée aux établissements de santé sera officiellement dévoilée lors de la Soirée de célébration de la Fondation du 21 octobre prochain.

Malheureusement madame Castonguay ne pourra pas en profiter, car elle est décédée un mois après l’installation du premier mur vivant. Cependant je lui dédie ce projet puisque c’est elle qui a été ma source d’inspiration.

Je remercie sincèrement l’équipe multidisciplinaire* qui a cru en ce projet, qui m’a appuyée, qui m’a aidée et qui a collaboré bénévolement avec moi pendant ces deux ans. Ces personnes ont apporté une contribution fondamentale à la réalisation de ce projet.

Un MERCI spécial à l'entreprise française MV Industrie pour ses précieux conseils en ce qui a trait à la construction du support réglable sur roues.

Sans oublier toutes les autres personnes qui m’ont accompagnée de près ou de loin dans le cadre de ce projet.💚

La conclusion de cette histoire, c’est qu’il ne faut jamais sous-estimer une rencontre ni laisser passer une inspiration, aussi fugace soit-elle!

------

*Équipe multidisplinaire de bénévoles:

- Angela Nauleau-Javaudin, étudiante à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal;

- Les gestionnaires & professionnel.le.s du CISSS de l'Outaouais : Eric Gagnon, Kim Morin, Sophie Bonin, Caroline Demers (ergothérapeute), Laurence Gagnon (technicienne en éducation spécialisée) et Olivier Leinenweber (technicien en administration);

- Les gestionnaires & professionnel.le.s du CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal : Joanie Doucet, Franck Camus et Gracita Pickering-Bourdeau, (ergothérapeute) du CHSLD Benjamin-Victor-Rousselot;

- Et Claude Vallée de l'Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ), campus de Saint-Hyacinthe.


‹ Retour à toutes les nouvelles et ressources